Objectif

La Ville s'engage pour l'égalité des chances dans tous les domaines de vie. Elle reconnaît les besoins différenciés des femmes et des hommes, des filles et des garçons et les prend en compte à travers son offre de services publics et d'activités culturelles, sportives et de loisirs afin d'être une ville de qualité pour l'ensemble de ses citoyennes et citoyens.

Charte européenne

Le 23 mars 2009, la Ville de Luxembourg a signé la charte européenne pour l'égalité des femmes et hommes dans la vie locale. Comme signataire de la charte, la Ville est invitée à mettre en œuvre, sur son territoire, les engagements définis dans les trente articles de la Charte.

39 articles

La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, composée de 39 articles, constitue à la fois un programme pour une politique communale d’égalité des femmes et des hommes et un guide pour orienter les actions concrètes qui peuvent en découler. Depuis le 1er janvier 2023, cette charte est composée de 39 articles (avant 30 articles). 9 articles ont été rajoutés pour intégrer les changements sociétaux intervenus les 15 dernières années et leur impact en matière d’égalité des genres sur la politique locale / régionale. 

Plan d'action

Pour assurer la mise en œuvre, la Ville s'est engagée à élaborer un plan d'action communal qui fixe les priorités, les actions et les ressources nécessaires à sa réalisation. La Ville s'est également engagée à collaborer avec les institutions et organisations de son territoire afin de promouvoir l'égalité et la diversité des femmes et hommes, sa richesse et ses défis.

Plans d’action

Le plan d’action communal pour l’égalité des chances est l'outil de mise en œuvre de la politique communale de l'égalité entre femmes et hommes et a été élaboré selon la méthodologie des « 4 étapes Gender Mainstreaming » :

  • Analyse de la situation de départ ;
  • Définition des objectifs à atteindre sur une période de 4 ans pour améliorer la situation de départ ;
  • Détermination des actions qui permettent l'atteinte des objectifs, fixation des indicateurs, des délais et choix des partenaires pour la mise en œuvre ;
  • Evaluation du progrès par rapport aux indicateurs fixés.

Plan d’action 2023-2027

6 principes de la Charte

Depuis l’an 2000, la Ville s’engage pour l’égalité des genres. Soutenue par le conseil communal, la fonction de chargé(e) à l’égalité créée en 2006, est un garant d’une politique d’égalité structurée et durable. Cette base a été renforcée le 23 mars 2009 avec la signature de la « Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale » avec laquelle la Ville de Luxembourg met l’accent sur l’engagement en faveur des 6 principes de la Charte : 

  1. L’égalité des femmes et des hommes constitue un droit fondamental
  2. Pour assurer l’égalité des femmes et des hommes, il faut s’attaquer aux formes multiples et croisées de discrimination et de désavantage
  3. La participation et la représentation équilibrées des femmes et des hommes à la prise de décision sont une condition préalable à une société démocratique
  4. L’élimination des stéréotypes de genre est indispensable pour l’instauration de l’égalité des femmes et des hommes
  5. L’intégration de la perspective de genre dans toutes les activités des collectivités locales et régionales est indispensable pour faire progresser l’égalité des femmes et des hommes
  6. Des plans d’action et des programmes correctement conçus et financés constituent des outils essentiels pour faire progresser l’égalité entre les femmes et les hommes

Ce plan d’action a été établi en continuation des plans d’action précédents, intègre les contributions des acteurs clés (services et partenaires externes) et s’aligne aux priorités de la politique communale en général, ainsi qu’aux objectifs de la charte européenne. Ainsi la Ville s’est donné à nouveau un outil de gestion d’une mise en œuvre structurée, efficient et durable de la politique communale de l’égalité des genres pour les années 2023 à 2027. 

Plan d’action 2019-2022

6 principes de la Charte

Depuis l’an 2000 la Ville s’engage pour l’égalité entre femmes et hommes. Soutenue par le conseil communal, la chargé(e) à l’égalité, fonction créée en 2006, est un garant d’une politique d’égalité structurée et durable. Cette base a été renforcée le 23 mars 2009 avec la signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale en 2009. Depuis, la Ville met l’accent sur l’engagement en faveur des 6 principes de la Charte :

  1. L’égalité des femmes et des hommes constitue un droit fondamental.
  2. Afin d’assurer l’égalité des femmes et des hommes, les discriminations multiples et les obstacles doivent être pris en compte.
  3. La participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision est un préa-lable de la société démocratique.
  4. L’élimination des stéréotypes sexués est indispensable pour l’instauration de l’égalité des femmes et des hommes.
  5. Intégrer la dimension du genre dans toutes les activités locales et régionales est nécessaire pour faire avancer l’égalité des femmes et des hommes.
  6. Des plans d’action et des pro-grammes adéquatement financées sont des outils nécessaires pour faire avancer l’égalité des femmes et des hommes

Plan d’action 2015-2018

Les priorités en matière d’égalité

Le plan d’actions 2015-2018 définit les priorités de la politique communale en matière d’égalité et se compose principalement de 5 volets, couvrant 19 articles de la charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale élaborée par le Conseil des Communes et Régions d’Europe :

  • Prestataire de services : actions relatives à la qualité du service offert, à l’adaptation du service aux besoins et intérêts des femmes et des hommes
  • Planning et développement durable : responsabilité sociale, environnementale et économique de la Ville dans son rôle de développement de l’espace urbain ; actions relatives à l’adaptation de l’espace public aux besoins des femmes et des hommes et à la promotion de la participation équilibrée des femmes et des hommes au développement de la société
  • Rôle d’employeur : actions visant l’égalité des femmes et des hommes en interne et s’inscrit directement dans la gestion des ressources humaines
  • Gouvernance : actions relatives à la prise de décision, à l’organisation et à la communication dans le cadre de la politique de l’égalité entre femmes et hommes
  • Cadre général : la mise en œuvre de la politique d’égalité se base sur une analyse détaillée de la situation et s’inscrit dans un cadre plus large de discriminations multiples

A ces axes prioritaires s'ajoute l'axe transversal de la gouvernance qui comprend les mesures structurelles et de communication nécessaires à la mise en œuvre efficace d'une politique d'égalité entre femmes et hommes.

Chaque année l'état d'avancement de la mise en œuvre du plan d'action est évalué et documenté dans un rapport annuel. Le plan d'action est ajusté suite aux résultats de l'évaluation et en fonction de l'évolution de la société.