Passer au contenu principal
menu

Logement social

Question par Guy Foetz

La demande de logements est actuellement très forte à Luxembourg-Ville. Il va sans dire que cette demande est loin d'être satisfaite vu les prix exorbitants sur marché du logement. Or I'accès au Iogement est un droit humain comme par exemple I'accès à une éducation de qualité.
Nous voudrions souligner l'importance d'une diversité de la population sur le territoire de notre ville sous I'aspect de la cohésion sociale. En effet, une ville où toutes les couches sociales et économiques vivent ensemble et se fréquentent est une ville où se crée la cohésion sociale. Une ville où les quartiers deviennent de plus en plus homogènes en termes de couches sociales est par contre une ville ségrégée, qui n'est pas en équilibre socialement parlant.
Or face à la crise du logement, une telle ségrégation est en train de s'accentuer dans notre ville.
Pour contrecarrer cette tendance ségrégative, déi Lénk pense que la Ville doit offrir un nombre élevé de logements sociaux et dans ce contexte j'aimerais poser les questions suivantes :

  • De combien de logements sociaux la Ville dispose-t-elle actuellement ?
  • Comment se partagent ces logements sociaux suivant le type (familiaux, monoparentaux, individuels, personnes à besoins spécifiques) ?
  • Quelle est I'envergure de la liste d'attente actuelle en matière de logements sociaux et quel est le temps d'attente moyen pour accéder à un tel logement ?
  • Comment ont évolué les statistiques précédentes au cours des 5 dernières années ?
  • Quelle aide la Ville apporte-t-elle aux demandeurs d'un logement social en attendant de pouvoir satisfaire leur demande ?
  • Est ce que la Ville de Luxembourg dispose d'un inventaire de maisons/bâtiments vides ?
  • Finalement, j'aimerais aussi recevoir les dernières données statistiques de la part du Service Logement, à I'instar de celles qu'il avait publiées en 2014.

Réponse par Maurice Bauer

M. l’échevin Bauer souligne que les prix élevés de l’immobilier sont un problème qui se pose non seulement à Luxembourg-Ville.
Le parc locatif de la Ville comprend actuellement 620 logements sociaux, dont 587 studios, appartements et maisons individuelles, ainsi que 33 chambres meublées. Ces logements sociaux se partagent comme suit selon le type :

  • 33 chambres meublées,
  • 24 studios
  • et 563 appartements
    • dont 227 avec une chambre à coucher,
    • 160 avec deux chambres à coucher,
    • 102 avec trois chambres à coucher,
    • 51 avec quatre chambres à coucher,
    • 19 avec cinq chambres à coucher
    • et 4 avec six chambres à coucher.

En outre, le nombre de demandes en obtention d’un logement social a constamment augmenté de 344 demandes en 2015 à 619 demandes en 2019, de sorte que le nombre de demandes sur la liste d’attente a augmenté de 342 à 554 demandes.
Concernant les attributions des logements ces dernières se font sur la base de critères très stricts (urgence, situation financière et composition familiale).

Il est à noter que le logement constitue l’une des grandes priorités de la déclaration échevinale, le collège échevinal prévoyant des investissements importants au niveau du logement, que la Ville oriente les demandeurs d’un logement social dont elle ne peut pas satisfaire la demande à l’heure actuelle vers le Fonds du Logement, la Société nationale des habitations à bon marché (SNHBM) et des associations telles que l’Agence immobilière sociale (AIS), la Wunnengshëllef et Inter-Actions (projet « Coup de pouce »), les demandeurs nécessitant une aide financière étant orientés vers l’Office social.
En dernier lieu, 15 logements sur un total de plus de 700 sont actuellement vides parce qu’ils sont en train d’être rénovés ou parce qu’il est prévu de les intégrer dans des projets spécifiques.

Fête des voisins

Question par François Benoy

La fête des voisins, qui a lieu annuellement autour du 25 mai, est un important moyen pour favoriser la vie de quartier et donc la cohésion sociale. Chaque année entre 20 et 40 fêtes sont organisées sur le territoire de la Ville de Luxembourg.
Dans le cadre d'une question au collège échevinal au sujet de la fête des voisins que j'ai ai posé le 25 mai 2018, j'ai notamment proposé d'intensifier la communication dans /es quartiers (affiches...) et sur les médias sociaux et d'élargir la mise à disposition gratuite des bancs et tables, actuellement limitée à un seul weekend.
Dans la réponse au conseil communal du 11 juin 2018, l'échevine aux affaires sociales a annoncé attendre la clôture de l'édition 2018 pour analyser quelles modifications ou adaptations pourront être envisagées pour l'édition de 2019.
Dans ce contexte, je souhaite soumettre les questions suivantes au Collège échevinal :

  • Combien de citoyen.nes ont profité de l'offre de la ville pour organiser une fête des voisins en 2019 ? Est-ce qu'il y a des données quant à leur quartier de résidence ?
  • Quelles modifications ou adaptations ont été faites lors de la fête des voisins 2019 par rapport à l'année précédente du point de vue de la communication et de l'offre aux citoyen.nes ?
  • Quels changements sont planifiés pour l'année prochaine en vue d'augmenter la participation des citoyen.nes ?

Réponse par Maurice Bauer

M. l’échevin Bauer répondant que la date officielle de la Fête des voisins 2019 était le 7 juin, mais que la Ville avait décidé d’étendre la période de mise à disposition gratuite de matériel (bancs, tables, poubelles) sur tout le weekend du 7 au 10 juin, les organisateurs disposant également de la possibilité de faire barrer une rue à la circulation. La Ville a également proposé son soutien pour organiser une fête des voisins jusqu’au 15 juillet, les services de la circulation et de l’hygiène étant cependant payants et sans la possibilité d’une mise à disposition de bancs et de tables en raison de la charge de travail élevée des services communaux concernés pendant les mois d’été. De plus, les gadgets (t-shirts etc.) pouvaient être mis à la disposition de tous les organisateurs.

En tout, 32 fêtes ont été organisées, dont 26 pendant le weekend officiel, une fête le 3 juin, quatre fêtes le 15 et le 16 juin et une fête le weekend du 22 au 23 juin 2019. Il y a eu également des fêtes « non officielles » dont la Ville n’a pas été informée.
En ce qui concerne la communication, celle-ci a été intensifiée surtout par de la publicité sur les réseaux sociaux (en plus de l’envoi d’un communiqué le presse et de l’affichage dans les « raiders » de tous les quartiers).

Pour finir, la Ville prévoit pour 2020 de renforcer davantage la présence sur les réseaux sociaux et de faire éventuellement un affichage dans les bus de la Ville de Luxembourg.

Indication « Vous êtes ici » sur les plans de réseau des autobus affichés sur les arrêts

Question par François Benoy

J'ai déjà demandé à plusieurs reprises d'ajouter sur les plans de réseau des autobus affichés sur les arrêts une indication « Vous êtes ici » pour faciliter le repérage aux usagers.ères. Cette indication leur permet de retrouver rapidement leur position sur le réseau, et donc de déterminer plus facilement leur itinéraire.
Alors que réchevin à la mobilité a soutenu ma proposition, notamment lors du conseil communal du 22 octobre 2018, il me semble que ma demande est à ce jour encore restée sans suite.
Je souhaite donc soumettre les questions suivantes au collège échevinal :

  • Est-ce que le service concerné a déjà commencé à ajouter cette indication sur les plans de réseau affichés dans les abribus ? Si oui, quand ? Si non, quand est-ce qu'il va réaliser ces adaptations ?
  • Dans quel délai est-ce que tous les plans de réseaux sur les arrêts auront l'indication « Vous êtes ici » ?

Réponse par Patrick Goldschmidt

M. l’échevin Goldschmidt répond qu’il est prévu d’ajouter à nouveau sur les plans de réseau des autobus l’indication « Vous êtes ici » (les premiers autocollants de ce genre ayant été apposés sur les plans de réseau en mars 2017 et sur la version de décembre 2017), mais que les autocollants n’ont pas été apposés sur la version actuelle (septembre 2018) en raison des mises à jour fréquentes du plan. Toujours est-il que les autocollants seront apposés à nouveau sur les plans dès que la prochaine version (novembre 2019) des plans sera mise en place dans les aubettes.

Evaluation des durées de séjour des voitures dans les parkings payants de la Ville et taux d’occupation du parking Glacis

Question par Carlo Back

La Ville de Luxembourg dispose de 26 parkings dans l'enceinte de la Ville avec 9743 emplacements. Ces parkings sont disponibles 24hrs sur 24 pour les automobilistes qui cherchent un emplacement pour stationner leurs voitures.
La Ville de Luxembourg a également installé un système de guidage couvrant 19 de ces parkings et qui permet aux automobilistes de trouver plus facilement un emplacement. Ce système informe l'automobiliste, en temps réel, sur le nombre d'emplacements de parking disponibles dans chaque parking. Cette information est visualisée sur des panneaux d'affichage le long de la voirie publique et sur une App informatique pour les smartphones.
Dans ce contexte, je me permets de poser les questions suivantes :

  • Veuillez me fournir les données quant au taux d'occupation du parking payant Glacis ?
  • Quelle est la durée moyenne de séjour pour tous les parkings payants (exceptés les parkings sur la voirie) de la Ville de Luxembourg ?

Réponse par Patrick Goldschmidt

M. l’échevin Goldschmidt signale qu’un système de comptage électronique sera installé sur le parking Glacis en printemps 2020, mais qu’on sait d’ores et déjà que le taux d’occupation est de 72,5% en semaine (du lundi au vendredi entre 8 et 18 heures, avec une pointe de plus de 90% vers 11 heures du matin). Il s’avère plus difficile de trouver un emplacement de stationnement sur le Glacis en novembre et décembre en raison du Cirque de l’Avent qui y est installé.

M. l’échevin Goldschmidt transmettra au Service Parking la suggestion d’ajouter au rapport annuel des informations relatives à la durée de stationnement moyenne dans les différents parkings, sachant toutefois que la Ville ne dispose pas des données requises pour tous les parkings, étant donné que ceux-ci ne sont pas tous gérés par la Ville. La durée de stationnement moyenne se situe du lundi au vendredi autour de trois heures pour les parkings de la Ville-Haute, entre 2,5 et 6 heures pour ceux du quartier de la Gare et entre 4 et 8 heures pour ceux de la périphérie.
Le taux d’occupation moyen (du lundi au vendredi entre 9 et 16 heures) varie entre 26 et 94% pour les parkings de la Ville-Haute, entre 51 et 81% pour ceux du quartier de la Gare et entre 7 et 83% pour ceux de la périphérie ; les parkings les moins fréquentés étant le parking Royal Hamilius avec 26% et le parking Place de l’Europe avec 7%.

Drogues et autres résidus dans les eaux usées

Question par Linda Gaasch

Le Laboratoire national de santé (LNS) et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST) ont collaboré dans un projet de recherche dans le but d'estimer et de suivre la consommation de certaines drogues grâce à l'analyse des eaux usées. Les résultats de ces analyses ont été communiqués le 18 octobre 2019 et permettent d'estimer la quantité consommée au sein de la population raccordée à un réseau d'eaux usées, dans ce cas, la station de traitement des eaux usées de Pétange. En vue de cela, je souhaite soumettre les questions suivantes au collège échevinal :

  • Est-ce que le collège échevinal prévoit de faire faire des analyses similaires et, le cas échéant, dans quel délai ?
  • Est- ce qu'une telle analyse pourra aussi englober différentes substances chimiques présentes dans l'eau, notamment les produits pharmaceutiques respectivement les métabolites les plus répandus ainsi que les résidus provenant de l'agriculture ? Est-ce qu'une étude sur l'impact de ces substances sur la vie aquatique est envisagée ?
  • De façon générale, est-ce que ce genre d'analyses, concernant la qualité de l'eau de la Ville de Luxembourg, sont disponibles publiquement ? Le cas échéant, où est-ce que ces données peuvent-être consultées concrètement ?

Réponse par Simone Beissel

Madame l’échevin Beissel affirme que le Service Canalisation de la Ville de Luxembourg a contacté les différents acteurs étant intervenus dans le cadre du projet de recherche relatif à l’analyse des eaux usées à Pétange.
Les analyses relatives à la Ville de Luxembourg seront effectuées au printemps 2020, étant donné que les échantillonnages doivent être réalisés en période sèche. De plus, des études relatives à la pollution diffuse sont en cours d’être réalisées dans le contexte du projet d’extension de la station d’épuration de Beggen (qui doit passer de 210.000 à 450.000 équivalents-habitants) et de la mise en œuvre d’une 4e phase de traitement des eaux usées. Les résultats seront utilisés dans le cadre d’une étude « screening » menée ensemble avec l’Administration de la gestion de l’eau. Cette étude servira à identifier les divers micropolluants présents et tiendra compte de l’impact de ces substances sur la vie aquatique pour permettre de dimensionner la 4e phase de traitement.
Enfin, le Service Canalisation gère la base de données des analyses de contrôle journalières effectuées à la station de Beggen, cependant, même si ces données ne sont pas publiques, elles sont reprises dans le rapport d’activités annuel du service.

Nouvelle affectation de l’ancien abattoir de Hollerich

Question par Christa Brömmel

Fin Septembre, le grand public fut invité à venir découvrir le site des anciens abattoirs de Hollerich. En plus, les visiteur.es furent incité.es à s'exprimer sur l'avenir de ce site. En cours de la journée, une collection d'idées intéressantes a été notée sur des tableaux. Les personnes désirant être informées de la suite de ce processus pouvaient laisser leurs coordonnées sur place. Par conséquent, je me permets de poser les questions suivantes au collège échevinal :

  • La Ville, a-t-elle réalisé une analyse de la journée porte ouverte et plus particulièrement des idées et réflexions des citoyen.nes soumises sur places ?
  • Quelles en sont les conclusions et comment la VDL va-t-elle en tenir compte dans son projet de développer le site des anciens abattoirs ?
  • Quelle sera la suite concrète de cet événement et comptez-vous présenter une conclusion des idées des habitant.es ?
  • Dans quel délai comptez-vous présenter le résultat de cette collecte d'idées ?
  • Dans quelle mesure allez-vous tenir compte de ces idées ?
  • Dans quelle mesure et dans quel délai comptez-vous réaliser ces idées ?
  • Est-il prévu d'associer à la démarche, outre la population de la Ville, aussi des personnes ou initiatives actives au niveau national ?

Réponse par Lydie Polfer

Madame le bourgmestre-président répond que 350 à 400 visiteurs ont été accueillis sur le site du « Schluechthaus » lors des portes ouvertes et que plus de 260 suggestions et idées ont été récoltées. 65 personnes se sont inscrites pour être informées des prochaines étapes du dossier.
Parmi les idées exprimées figurent :

  • des activités de loisirs (échange culturel, soutien à la créativité, installations pour nouveaux sports, centre culturel et ateliers pour artistes),
  • des activités intergénérationnelles (lieu de rencontre pour jeunes et séniors),
  • des propositions commerciales (marché aux puces, marché hebdomadaire ou permanent, bourse d’échange),
  • une petite restauration,
  • le classement du site comme monument historique
  • et l’aménagement d’espaces verts.

Elle souligne que la Ville entend conserver les parties les plus anciennes de l’abattoir et que les futures démarches seront coordonnées d’abord par un groupe de travail composé par des représentants de services de la Ville de Luxembourg, puis par un project manager interne. Par ailleurs, un bureau d’études sera chargé d’analyser en détail les résultats rassemblés et de développer la stratégie conceptuelle en vue du cahier des charges qui servira de base au concours d’architectes dont le lancement pourrait avoir lieu vers la fin de l’année 2020. Une conférence publique sera organisée au printemps 2020 pour présenter au public les résultats de la participation citoyenne et lui donner l’occasion de s’exprimer sur la suite du processus tel que proposé par la Ville. La Ville est également ouverte pour toutes suggestions de la part de personnes ou initiatives actives au niveau national.

Contacter
le service

Coordonnées

Hôtel de Ville

42, place Guillaume II
2090 Luxembourg

Horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi

de 8h à 12h
et de 13h30 à 18h

Du lundi au vendredi (pendant les vacances scolaires)

de 8h à 12h
et de 13h30 à 17h