Passer au contenu principal
menu

Description

Evrard Ketten (1842-1912) était un des rosiéristes importants établis à l’avenue de la Faïencerie. Il était membre du comité du Grossherzoglicher Acker-und Gartenbau-Verein, Président de la Confrérie St-Fiacre. Il fut membre du Conseil communal de 1887 à1912 et président de la Commission des finances de la Ville de Luxembourg. Il était membre de la société des naturalistes luxembourgeois. Ketten s’était fortement engagé pour l’aménagement du Limpertsberg, la construction d’une école primaire, d’une église de quartier. Evrard Ketten est pourtant entré dans l’Histoire comme homme d’affaires. Ses mérites dans l’importante industrie nationale que représentait la culture des roses lui avaient valu de hautes distinctions honorifiques, entre autres celle de Chevalier de l'Ordre Léopold de Belgique. Elève des rosiéristes Soupert et Notting, Evrard Ketten avait fondé son entreprise de jardinage en 1869 spécialisée dans tous les travaux à faire dans les jardins tant ceux concernant la culture des arbres fruitiers, des arbres ou arbustes utiles ou d'agrément, que ceux concernant la culture des fleurs et des légumes. « Evrard Ketten et Jean Holss » dressaient également les plans et tracés des jardins à créer nouvellement et en exécutaient et dirigeaient les travaux à commencer par le nivellement du terrain jusqu'à l'achèvement complet. S’étant spécialisé dans la culture des roses avec ses frères Jean (1857-1892) et Mathias (1855-1947), « Ketten frères » fut distingué une première fois en 1874 d’une médaille en argent à l’Exposition d’horticulture luxembourgeoise. En 1883 l’entreprise reçut la médaille d’or de l’Exposition des Roses à Mons. En 1885, Ketten Frères participait à l’Exposition Universelle à Anvers où la société reçut une médaille d’or pour sa collection de 100 rosiers d’une même variété. En 1888, suivit un second prix pour une collection de 150 roses au Concours des Roses à Bruxelles. En 1889 et 1900 les plus hautes distinctions représentaient la médaille d’or aux Expositions Universelles de Paris. En 1903, le succès se poursuivait avec une médaille d’or à l’Exposition horticole de Nancy. En 1908 Evrard Ketten fit partie du jury des floralies de Gand. Plus de 100 distinctions honorifiques ont été décernées à l’établissement jusqu’en 1905. « Ketten Frères » participait à la représentation du Luxembourg à l’Exposition des Arts Décoratifs à Paris en 1925. En 1938 la médaille d’or « Prix de Rome » fut dédiée à la création de la rose « Grande-Duchesse Charlotte ».

L’entreprise « Ketten Frères & Comp » représentait une importante société industrielle raccordée à la conduite d’eau de la ville de Luxembourg à partir de1885. Cette facilité augmentait hautement la production. A partir de 1890, la société exploitait dans la région de Hautcharage du sphagnum comme produit essentiel permettant la préparation d’expéditions lointaines des roses. Evrard Ketten prêta notamment main forte pour planter des roses dans le jardin du Tsar à Saint-Pétersbourg. En 1892, le Grand-Duc Adolphe était impressionné par les ruches d’abeilles nécessaires à la reproduction des rosiers installées dans les plantations. Les pépinières de pleine terre occupaient une étendue de plus de 15 hectares de terrain. 5 grandes serres servaient à la multiplication et à la culture hivernale des rosiers. 5 souterrains de 30 m de longueur sur 8m de largeur, largement éclairés, aérés et inaccessibles à la gelée permettaient l’hivernage des rosiers destinés à être expédiés en hiver et au printemps dans toutes les parties du monde. L'Établissement plantait vers 1905 4 à 500.000 semis d’églantiers destinés à la multiplication de rosiers nains et 100.000 églantiers tiges destinés à celle de rosiers tiges. Le catalogue de 1922 expédié dans le monde entier proposait 1500 variétés de roses. La société disposait de 30 à 50 ouvriers suivant la saison. Evrard Ketten avait constitué en 1910 une nouvelle société « Ketten Frères » qu’il dirigeait ensemble avec sa nièce Marguerite Ketten et son  fils Jean, architecte paysagiste. Son entreprise qui connut une réputation mondiale existait jusqu’en 1948. En 1938, la Ville de Luxembourg a nommé une rue au Limpertsberg à la mémoire d’Evrard Ketten.

Contacter
le service

Coordonnées

275, Val Ste Croix
L-1371 Luxembourg