Passer au contenu principal
menu

Description

Le monument funéraire de Sophie de Bette permet de jeter un regard sur la vie dans la ville de Luxembourg dans la première moitié du XIXe siècle.  La famille de Bette habitait l’ancienne rue du Gouvernement (section actuelle de la rue du Marché-aux-herbes entre la rue du Curé et la rue de la Reine). François Louis Bette, né en 1722 à Gand avait acquis l’immeuble N°24 lors de la suppression de la Communauté des Jésuites, en 1773.  François Louis Bette avait été capitaine du régiment du Comte d’Arberg au service de S.M. l’Impératrice d’Autriche, Marie-Thérèse. Il est décédé le 9 juillet 1813 à Luxembourg. Il avait épousé en 1763 Marie-Angélique du Prel, fille du baron du Prel et d’Eyden.Leur fille Sophie-Mathilde est née à Luxembourg le 24 juin 1781 et y est décédée célibataire le 6 mai 1855.

L’immeuble que la famille habitait n’existe plus de nos jours, mais était représentatif pour la qualité de vie dans la ville forteresse. Le corridor de la maison était voûté d’ogives. La salle de séjour comprenait une armoire à taque de cheminée montrant le Jugement de Salomon et portant le millésime de 1702. La pièce présentait des boiseries et renfermait des restes d’anciennes constructions en pierre de taille datant sans doute d’une construction antérieure aux bombardements de Louis XIV en 1684. Une cheminée à colonnes servait de foyer à la cuisine. Au 1er étage, une ancienne cheminée en pierre garnissait une pièce qui donnait sur l’actuel Marché-aux-Herbes. Les voûtes de la cave étaient soutenues par 4 arcs reposant sur 4 pilastres et un pilier octogone, le tout réalisé en pierre de taille. Sophie Bette avait relaissé ce beau patrimoine par voie de testament en 1847. Le legs avec une somme de 3.422,68 francs fut accepté en 1859.

Contacter
le service

Coordonnées

275, Val Ste Croix
L-1371 Luxembourg