Zum Hauptinhalt gehen
Menü

Le Professeur

Di   23 | 02       à 20h30

La prima notte di quiete Italie 1972 | vostf | 132’ | c | De : Valerio Zurlini | Avec : Alain Delon, Giancarlo Giannini, Sonia Petrova, Lea Massari u Version intégrale et restaurée, Cannes Classics 2019

Daniele, un professeur de littérature remplaçant est nommé pour quelques mois dans un lycée de Rimini. Passionné de lettres mais peu soucieux des convenances de sa profession, il s'adonne à sa tâche sans grand entrain. Il remarque vite Vanina, l'une de ses élèves, aussi fragile qu'attirante, et décèle en elle une blessure secrète…

C’est un film d’une noirceur absolue, nihiliste et bouleversant, une histoire d’amour impossible qui n’a d’autre issue que l’anéantissement. Le film se déroule dans une Rimini hivernale où nous retrouvons le talent de paysagiste de Zurlini et le froid lyrisme de sa mise en scène. Dans le rôle de Daniele, Alain Delon livre une de ses interprétations les plus admirables, et les plus pathétiques de toute sa carrière. C’est évidemment dans sa longue, exténuante et dépressive version italienne qu’il faut découvrir, voir et revoir jusqu’au malaise ce monument de passion morbide.

Madame de…

Ve   01 | 03      à 20h30

France 1953 | vo | 100’ | De : Max Ophuls | Avec : Danielle Darrieux, Charles Boyer, Vittorio De Sica

Pour régler ses dettes, Madame de... vend à un bijoutier des boucles d'oreilles que son mari lui a offertes et feint de les avoir perdues. Le parcours de ce bijou aura des conséquences dramatiques…

Classique et avant-gardiste, grave et élégant, Madame de… est un incontestable chef-d’œuvre sur le sentiment d’être ‘perdue dans un univers qui ne finit pas d’être’.

The Barefoot Contessa

Di   22 | 03       à 20h30

USA 1954 | vostf | 128’ | c | De : Joseph L. Mankiewicz | Avec : Humphrey Bogart, Ava Gardner, Edmond O’Brien

Aux obsèques de Maria Vargas, le metteur en scène Harry se souvient : danseuse dans un cabaret de Madrid, elle devient star à Hollywood. À la recherche du grand amour, elle rencontre le comte Torlano-Favrini qui l'épouse malgré un terrible secret…

A bien des égards, c’est une première pour Mankiewicz : premier scénario entièrement original, premier film en couleurs, premier film tourné loin de Hollywood. Ava Gardner, sublimement photographiée par Jack Cardiff, est une icône d’un autre temps. Rêvant d’absolu et de liberté – passer sa vie à pieds nus ! -, elle ne trouve que des hommes prêts à la salir, ou à lui construire un piédestal, ce qui revient finalement au même. Mal compris aux Etats-Unis, où il amorça la disgrâce du réalisateur, le film fut reconnu par la jeune critique française de l’époque : François Truffaut et Jean-Luc Godard, notamment.

Faces

Di   29 | 03       à 20h30

USA 1968 | vostf | 130’ | De : John Cassavetes | Avec: John Marley, Gena Rowlands, Lynn Carlin

Un couple semble se défaire en trente-six heures après quatorze années de vie commune : errances nocturnes, alcools, flirts et mauvaise conscience…

Cent cinquante heures de pellicule, six mois de tournage, quatre ans de montage. Réduit à deux heures, Faces – son titre l’indique – c’est, poussé à son paroxysme, l’obsession des visages. Cassavetes les filme de tout près, à plusieurs caméras, en plan-séquences pour que les comédiens puissent jouer en continuité. Ils ne cessent pas de bouger et nous voilà emportés dans un mouvement perpétuel qui finit par créer une sorte d’angoisse. Celle éprouvée par les personnages.