Aller au contenu principal
menu

LOOKING FOR MARCELLO

En partenariat avec l’Ambassade d’Italie,  le Circolo Culturale Curiel et le Festival du Film Italien de Villerupt

« Rien ni personne ne remplacera jamais Marcello Mastroianni, l'acteur le plus complet, le plus charmeur que le cinéma italien ait connu. » (Vincent Ostria, L’Humanité)

« Le métier d'acteur est un métier de menteur qui permet de continuer à faire l'enfant pendant toute la vie. Jamais je n'aurais pu faire un autre métier. » (Marcello Mastroianni)

Marcello Mastroianni (1924-1996), c'est l'incarnation italienne du cinéma moderne, une transition capitale dans l'actorat transalpin. Il est le jour et la nuit. Aussi talentueux dans la comédie que dans le drame, très masculin et capable d'exprimer de la féminité (Fellini joue sans cesse de sa possible ambiguïté sexuelle), magnifiquement beau dans un film, capable de s'enlaidir pour le suivant, Mastroianni n'avait peur de rien en tant qu'acteur, et surtout pas de se ridiculiser ou de se déviriliser (selon les standards de son temps) pour un rôle. Une icône moderne.
Avec La dolce vita, Marcello Mastroianni est devenu, aux yeux du monde entier, l’incarnation du ‘latin lover’. Cette identification de l’acteur à l’archétype du séducteur italien ne laisse pas d’étonner, au regard du reste de sa filmographie qui s’emploie à mettre en pièces cette image, que ce soit sur le mode dramatique ou dans la pure tradition de la ­comédie de mœurs à l’italienne. De l’immédiat après La dolce vita, aux rôles de la fin de carrière, les réalisateurs, de Germi à Mikhalkov en passant par Fellini lui-même, ne cesseront de proposer à Mastroianni des rôles de mâle mis en déroute par les femmes, de séducteur veule, d’impuissant… Cette démystification, à laquelle se prêtera l’acteur avec malice grâce à son éthique de la légèreté et de la distanciation, donne à sa filmographie des airs de miroir déformant. Qui dit miroir déformant dit aussi jeux de miroirs : la filmographie de Mastroianni est truffée de clins d’œil plus ou moins explicites aux rôles du passé.

Les séances de la rétrospective

La dolce vita

Je   01 | 11       à 19h00

La dolce vita
Italie-France1960  | vostf + all | 171’ | De : Federico Fellini | Avec : Marcello Mastroianni, Anita Ekberg, Anouk Aimée, Alain Cuny, Lex Barker | Palme d’Or, Festival de Cannes, 1960

Marcello Rubini a quitté sa province italienne pour Rome dans le but de devenir écrivain. Mais il est devenu chroniqueur dans un journal à sensations et doit faire la tournée des lieux dans lesquels il est susceptible de décrocher quelques scoops …

Mastroianni va devenir pour toujours Marcello,dont les lunettes noires inspireront toute une génération. Le film, qui suit pendant près de trois heures Mastroianni sans jamais le lâcher, fait scandale à Cannes, en Italie, mais remporte la Palme d'or. Mastroianni joue aussi bien la veulerie que l'innocence, la sincérité que le mensonge.

8 ½

Ma  13 | 11à 20h45
Ma  27 |11 à 18h30

8 ½  
Italie-France1963 | vostf  | 138’ | De : Federico Fellini | Avec : Marcello Mastroianni, Anouk Aimée, Claudia Cardinale, Sandra Milo, Barbara Steele. |  Oscar du Meilleur film étranger, 1964

Un cinéaste dépressif fuit le monde du cinéma et se réfugie dans un univers peuplé de fantasmes…

Mastroianni interprète, toujours sous la direction de Fellini, qui aime sa malléabilité, le double du cinéaste. Film proustien, psychanalytique, d'auto-fiction, Huit et demi est un film toujours aussi révolutionnaire. Mastroianni est alors au summum de sa beauté et de son sex-appeal, avec notamment ses lunettes de soleil Persol qui seront rééditées dans les années 2000.

Divorce à l’italienne

Ma  06 | 11       à 21h00
Ma  20 | 11       à 18h30

Divorce à l’italienne
Divorzio all’italiana Italie 1961 | vostf | 105’ | De : Pietro Germi | Avec : Marcello Mastroianni, Daniela Rocca, Leopoldo Trieste, Lando Buzzanca | Prix de la Meilleure comédie, Festival de Cannes, 1962 ; Oscar du Meilleur scénario original, 1963

Un baron sicilien tombe amoureux de sa jeune cousine et cherche à se débarrasser de sa femme, le  divorce n’existant pas en Italie…

L'une des grandes comédies de Mastroianni en bourgeois coincé et pervers (avec petite moustache). MM fait le clown et il le fait très bien.

La Grande Bouffe

Je   15 | 11       à 21h00
Je   22 | 11       à 18h30

La Grande Bouffe
France-Italie  1973 | vo | 130’ |  c | De : Marco Ferreri | Avec : Marcello Mastroianni, Michel Piccoli, Philippe Noiret, Ugo Tognazzi, Andréa Ferréol | Prix de la Critique internationale, Festival de Cannes, 1973

Quatre bourgeois se réunissent dans une maison de campagne, bien décidés à se suicider en abusant de la nourriture, de l'alcool et du sexe…

La Grande Bouffe ou la purge de l'être. Dans cette liquidation organique de Mai 68, Ferreri, démystificateur en chef de la psyché européenne, exagère Mastroianni en pilote fornicateur d'Al Italia. Un vaillant qui a fait ‘ça’ tous les jours de sa vie jusqu'à l'heure, crépusculaire, où, la chair se faisant trop bonne, le suicide alimentaire le guette: bouffé aux mythes.

Allonsanfan

Lu   05 | 11       à 18h30
Lu   19 | 11       à 20h30

Allonsanfan  
Italie 1974 | vostf  | 110’ | De : Paolo et Vittorio Taviani | Avec : Marcello Mastroianni, Lea Massari, Mimsy Farmer, Laura Betti

En 1816, alors que l’Italie est encore inexistante comme entité politique. Ancien résistant lombard, Fulvio, d’origine noble,  veut se ranger et profiter de sa famille. Mais il se retrouve entraîné malgré lui dans de nouveaux combats…

Etonnante interprétation de Mastroianni. Formellement, le film séduit par ses villas, ses palais, ses lacs, la mer, la terre brûlée de Sicile splendidement photographiée. En même temps, c'est un impitoyable constat d’échec : celui de l’engagement romantique de gauche.

La Cité des femmes

Me  14 | 11       à 18h30
Ma  27 | 11       à 21h00

La Cité des femmes
La città delle donne  Italie-France 1980 | vostf | 138’ | c | De : Federico Fellini | Avec : Marcello Mastroianni, Anna Prucnal, Ettore Manni

Un séducteur invétéré rencontre, dans le train, une inconnue qui se dérobe à ses avances. Il décide de la suivre jusqu'à son hôtel où se tiennent les assises d'un congrès féministe...

La Cité des femmes, c’est d’abord le visage de Marcello Mastroianni, celui de Huit et demi, vieilli, mais toujours aussi touchant. Mastroianni et cette fausse image de séducteur, de ‘latin lover’, qui lui colle à la peau. L’anti macho, en vérité, fasciné par l’univers des femmes…

La Peau

Ma  13 | 11       à 18h30

La Peau
La pelle Italie France 1981 | vostf | 132’ | c | De : Liliana Cavani | Avec : Marcello Mastroianni, Burt Lancaster, Claudia Cardinale | D'après : le roman éponyme de Curzio Malaparte

À Naples, en 1943, Malaparte, un ancien journaliste et maintenant officier de liaison, organise au mieux la fuite des nazis et des fascistes. Mais dans une ville de misère et sans le moindre espoir, où tout est à vendre, il découvrira l’enfer...

Les films de Liliana Cavani suscitent toujours des polémiques. La Peau a provoqué une violente réaction de rejet due à certaines horreurs montrées…Troublant, dérangeant, certes, il n'appelle cependant pas la curiosité morbide. Cavani a un goût marqué pour l'esthétique hyperréaliste mais on ne saurait, sans mauvaise foi ou parti pris, lui refuser, dans le style qu'elle a choisi, une maîtrise de la mise en scène.

La Nuit de Varennes

Je   29 | 11 à 20h45

La Nuit de Varennes
France-Italie 1982 | vo | 150’ | c | De: Ettore Scola | Avec : Jean-Louis Barrault, Marcello Mastroianni, Hanna Schygulla, Harvey Keitel

Juin 1791, Louis XVI fuit a bord d'une berline pour gagner la frontière. Sur le même chemin, le destin a réuni de bien curieux personnages. Le révolutionnaire Restif de la Bretonne est face a un Casanova vieillissant entouré de royalistes en fuite….

Durant seize heures – le temps d’arriver à Varennes -, chacun des personnages de ce microcosme, ébranlé par l’histoire en marche, va se révéler. Un film passionnant.

Contacter le service

Coordonnées

Cinémathèque

17, place du Théâtre
L-2613 Luxembourg
Administration, archives et bibliothèque
10, rue Eugène Ruppert
L-2453 Luxembourg

Horaires d'ouverture

Horaires d'été du lundi au vendredi

Séances journalières à 18h30 et à 20h30
Ouverture billetterie : 30 minutes avant les séances

Horaires d'été du samedi et dimanche

Samedi : 19h et 21h30
Dimanche : 15h, 17h et 20h30