Aller au contenu principal
menu

Atouts

Les atouts les plus saillants du quartier sont

  • les zones de détente et de loisirs à proximité : « Bambësch » et le parc Tony Neumann au Limpertsberg,
  • la proximité du Centre Hospitalier et de la Clinique Pédiatrique,
  • la proximité du Campus Limpertsberg de l’Université du Luxembourg, et
  • la proximité du centre-ville.

Situation géographique

Le quartier Rollingergrund / Belair-Nord a une surface de 633,87 ha et est situé à la frontière nord-ouest de la capitale. Il confine

  • à l’est à Mühlenbach, Limpertsberg et Ville-Haute, et
  • au sud à Belair.

Population

Nombre d’habitants

  • 4.324 au 31.12.2017
  • Poids démographique : 3,71% de la population de la Ville de Luxembourg

Croissance de la population

  • 2012 : 3.726
  • 2013 : 3.823
  • 2014 : 3.973
  • 2015 : 4.189
  • 2016 : 4.301

 

Infrastructures pour enfants

Écoles

Écoles de Rollingergrund
Président : Christophe Deloge
239, rue de Rollingergrund, L-2441 Luxembourg
231, rue de Rollingergrund, L-2441 Luxembourg
276, rue de Rollingergrund, L-2441 Luxembourg

Plus d'infos

 

Foyer scolaire

213, rue de Rollingergrund, L-2441 Luxembourg

Plus d'infos

Autres infrastructures

Culture, sports et loisirs

  • Bambësch
  • 6 aires de jeux
  • 1 terrain multisports
  • Tennis Club Stade Belair
  • 1 salle de gymnastique
  • 1 hall omnisports

Mobilité

  • 18 arrêts autobus
  • Lignes de bus qui desservent le quartier : 13, 21, 22, 31
  • 1 station vel’oH !
  • 9 parkings en surface
  • 7 emplacements pour personnes à mobilité réduite

Autres

  • Centre Hospitalier
  • Clinique Pédiatrique
  • Recycling-Center
  • Château de Septfontaines

Historique

Rollingergrund doit son développement à la faïencerie fondée en 1767 par les frères Boch, qui a produit sur place sous le nom Villeroy & Boch jusqu’en 2010.

L’image du quartier est marquée par le château de Septfontaines et les halls de production avoisinants. Les sept fontaines présentes au centre de la localité ont été pendant des décennies la source de revenus de nombreuses blanchisseuses vivant dans le quartier. Initialement une partie de la commune d’Eich, Rollingergrund  est devenu une commune indépendante par la loi du 8. Mai 1849. La création d’une propre paroisse de Septfontaines avait précédé en 1843. Depuis 1920 Rollingergrund est un quartier de la Ville de Luxembourg.