Aller au contenu principal
menu

Atouts

Les atouts les plus saillants du quartier sont

  • les zones de détente et sentiers pédestres dans les îlots de verdure de l'Eecherfeld et du mont Dommeldange, et
  • la proximité du « Bambësch » qui se situe dans la partie nord-ouest du quartier.

Situation géographique

Le quartier Mühlenbach a une surface de 311,13 ha et est situé à la frontière nord de la capitale. Il confine

  • à l’est à Beggen et Eich,
  • au sud à Limpertberg, et
  • à l’ouest à Rollingergrund/Belair-Nord.

Population

Nombre d’habitants

  • 1.942 au 31.12.2017
  • Poids démographique : 1,66% de la population de la Ville de Luxembourg

Croissance de la population

  • 2012 : 1.486
  • 2013 : 1.631
  • 2014 : 1.652
  • 2015 : 1.668
  • 2016 : 1.788

 

Infrastructures

Culture, sports et loisirs

  • Bambësch
  • Eecherfeld
  • 3 aires de jeux
  • CAPEL (Centre d'Animation Pédagogique et de Loisirs de la Ville de Luxemborug)
  • Stade Mathias Mamer
  • Stand de tir Bambësch (Flèche d’or)
  • Tennis Club Spora Bambësch

Mobilité

  • 6 arrêts autobus
  • Ligne de bus qui dessert le quartier : 21
  • 4 parkings en surface
  • 7 emplacements pour personnes à mobilité réduite

Historique

Situé sur la route d‘Eich vers le Rollingergrund, le quartier de Mühlenbach doit son développement au ruisseau du même nom, autour duquel de nombreux moulins se sont installés.

Au 13e siècle il s’y trouvait un moulin à farine, au début du 18e siècle les jésuites ont construit un moulin à papier, ou le tout premier papier luxembourgeois a été fabriqué. Dès le 19e siècle des horticulteurs qui vendaient leurs légumes et fleurs sur les marchés de la ville vivaient à Mühlenbach. La petite église St. Fiacre a été construite dans les années 1962 – 1963.