Aller au contenu principal
menu

Atouts

Les atouts les plus saillants du quartier sont :

  • son caractère historique,
  • les espaces verts publics et de détente à proximité avec le parc des Trois Glands à Kirchberg et la rive de l’Alzette,
  • la proximité du Kirchberg et de la Ville-Haute, et
  • le nombre important de cafés et de restaurants.

Situation géographique

Le quartier Clausen a une surface de 36.06 ha et se situe au centre de la capitale. Il confine

  • au nord à Kirchberg,
  • à l’est à Neudorf/Weimershof et Cents,
  • au sud au Grund, et
  • à l’ouest à Pfaffenthal.

L’Alzette traverse le quartier et le divise en deux parties.

Population

Nombre d’habitants

  • 989 au 31.12.2017
  • Poids démographique : 0,85% de la population de la Ville de Luxembourg

Croissance de la population

  • 2012 : 854
  • 2013 : 904
  • 2014 : 935
  • 2015 : 973
  • 2016 : 980

Infrastructures pour enfants

ÉCOLES

Écoles de Clausen
39, Montée de Clausen, L-1343 Luxembourg
8, rue Vauban, L-2663 Luxembourg
257, rue de Neudorf, L-2221 Luxembourg
Président : Guy Entringer

Plus d'infos

Autres infrastructures

Culture, sports et loisirs

  • 3 aires de jeux
  • Maison des jeunes « River »
  • 1 salle de gymnastique

Mobilité

  • 15 arrêts autobus
  • Lignes de bus qui desservent le quartier : 9, 23, CN1
  • 1 station vel’oH !
  • 9 parkings en surface
  • 4 emplacements pour personnes à mobilité réduite

Autres

  • Château et parc de Mansfeld
  • Cimetière militaire allemand
  • Maison Robert Schuman

Historique

Clausen est un faubourg de la ville proche de l’Alzettte peuplé depuis le Moyen Âge. Sur le Plateau Altmünster surplombant l’Alzette se trouvait depuis le 11e siècle l’abbaye bénédictine de Munster, transférée au Grund après 1543.

Peu de temps après, Clausen a été marqué par l’empreinte du comte de Mansfeld, gouverneur de la ville de 1545 à 1604. Les vestiges de son somptueux château et ses jardins sont aujourd’hui protégés par les sites et monuments et intégrés dans un parc. S’y ajoutent les bâtiments de brasseries aujourd’hui désaffectées, dont certains déterminent encore l’image de ce quartier vivant.