Passer au contenu principal
menu

Lola, une femme allemande

Ve   06 | 12 à  20h30

Lola RFA 1981 | vostf | 113’ | c | De: Rainer Werner Fassbinder | Avec: Barbara Sukowa, Armin Mueller-Stahl, Mario Adorf

Dans une petite ville, en 1957, les spéculations frauduleuses du patron du cabaret local sont découvertes par le nouveau directeur des travaux publics. Mais même les hommes vertueux ont leur point faible…

Hommage aux films de Sternberg avec ce beuglant où se déchaînent avidement le sexe et l’argent, toutes sortes d’avidités, sexe et argent liés. Le travail sur la couleur est fascinant : chaque personne est isolée par un halo bleuté, correspondant à son état d’esprit ou aux sentiments qu’il épreuve.

Eternal Sunshine of the Spotless Mind

Ve   13 | 12 à  20h30

USA 2004 | vostf | 108’ |  c  | De : Michel Gondry  | Scénario : Charlie Kaufman | Avec : Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst

Joel et Clementine ne voient plus que les mauvais côtés de leur tumultueuse histoire d'amour, au point que celle-ci fait effacer de sa mémoire toute trace de cette relation. Effondré, Joel contacte l'inventeur du procédé Lacuna, le docteur Mierzwiak, pour qu'il extirpe également de sa mémoire tout ce qui le rattachait à Clementine...

A coups de saynètes fantasmagoriques, le film fait défiler tout le roman du couple et nous promène dans un labyrinthe mental et sentimental, jusqu’à une zone que la technique n’avait pas prévue. Le film donne un éclat romantique à un vieux truc de SF : la machine à remonter le temps qui permet de retrouver le reflet intact de l’amour, enfoui dans les plis de la mémoire.

Trees Lounge

Ve   03 | 01       à 20h45

USA 1996 | vostf+all | 94’ | c | De : Steve Buscemi | Avec : Steve Buscemi, Chloe Sevigny, Carol Kane, Mark Boone Junior

Renvoyé de son poste de mécanicien, quitté par sa femme lui préférant son ancien patron, le malheureux Tommy Basilio sombre dans la spirale infernale de l'alcoolisme. Il passe alors le plus clair de son temps au « Trees Lounge », un bar de Long Island aux clients atypiques…

C’est le réalisateur (connu comme l’un des grands seconds rôles des années 90) qui interprète lui-même un paumé loser et dérisoire. C’est lorsqu’il laisse traîner sa caméra qu’il suscite l’intérêt. Notamment dans ce bar chaleureux où les protagonistes s’enivrent avec obstination. Par moments, alors, Buscemi s’approche du cinéma de l’un de ses maîtres, John Cassavetes.

Take Shelter

Ve   10 | 01       à 20h30

USA 2011 | vostf+all | 121’ | c | De : Jeff Nichols | Avec : Michael Shannon, Jessica Chastain, Shea Whigham „ Grand Prix - Semaine de la Critique, Cannes 2011

Curtis LaForche mène une vie paisible avec sa femme et sa fille quand il devient sujet à de violents cauchemars. La menace d'une tornade l'obsède. Des visions apocalyptiques envahissent peu à peu son esprit. Son comportement inexplicable fragilise son couple et provoque l'incompréhension de ses proches…

Thriller fantastique dans le sens le plus pur du terme, où la frontière entre rationnel et irrationnel ne peut jamais être fixée à coup sûr.

Nour

Je   17 | 01       à 20h30

Ciné-débat en présence du réalisateur

Liban 2019 | vostang | 91’ | c | De : Khalil Dreyfus Zaarour | Avec : Vanessa Ayoub, Julia Kassar, Yvonne Maalouf Récompenses : Prix spécial du jury, Festival des Droits des Femmes et Cinéma, 2018

Des journées d'été pleines de rêves, d'amour et de joie, tel est le quotidien de Nour, 16 ans, et de sa bande d'amis. Jusqu'à ce que Maurice, 35 ans, jette son dévolu sur elle et qu'elle soit contrainte de l'épouser...

A harrowing, beautifully-realised look at the cost of child marriage.

Les Quatre Cents Coups

Ve   24 | 01       à 20h30

France 1959 | vo | 95’ | De : François Truffaut | Avec: Jean-Pierre Léaud, Albert Rémy, Claire Maurier

Un garçon de douze ans, incompris de tous, s’enfuit, vole et est envoyé dans un centre de redressement dont il s’évade…

Avec Le beau Serge et Les Cousins de Claude Chabrol, et A bout de souffle de Godard, c’est le film qui marque l’explosion de la Nouvelle Vague. Il surprend par la justesse du ton, la sensibilité, la vérité des personnages, surtout le jeune Jean-Pierre Léaud, la fluidité et le rythme du récit, la dynamique et le lyrisme des mouvements de caméra. Grand Prix de la mise en scène, Cannes 1959.

Journée de la mémoire

Je   31 | 01       à 20h30

Nuit et Brouillard

France 1956 | vostang | 32’ | Documentaire de : Alain Resnais

Le cinéaste Alain Resnais réalise en 1956 un court-métrage sur le système d’extermination nazi et les marques qu’il a laissées sur les paysages d’Europe, de l’Alsace à la Pologne. Les restes des camps, des baraquements, des fours, filmés dix ans après leur libération, témoignent de l’indicible horreur.

Only half an hour long, this is the greatest film ever made about the concentration camps.

La projection du film sera suivie par un débat avec deux chercheurs de l’Université du Luxembourg, Gian Maria Tore, sémiologue et spécialiste de l’analyse du film, et Christoph Brüll, historien.