Zum Hauptinhalt gehen
Menü
Group 2 Created with Sketch.
Diese Seite wird gerade übersetzt und wird zeitnah in deutscher Sprache verfügbar sein. Vielen Dank für Ihre Geduld.

Ken Loach – Le cinéaste contestaire

 « Il faut raconter le monde tel qu’il est, évoquer simplement les relations qui unissent les êtres, se montrer réaliste. Mais, quand on fait des films sur la vie des gens, la question politique est cruciale, c’est l’essence même du conflit » (Ken Loach)

En 2006, Ken Loach reçoit la Palme d’or du 59e  Festival de Cannes pour The Wind that Shakes the Barley. En 2016, il obtient de nouveau cette récompense pour I, Daniel Blake et devient le huitième cinéaste à être doublement palmé …

Son style naturaliste s’axe sur une étude sans concession de la misère au Royaume-Uni et ailleurs, des tares socio-familiales et du ravage des politiques publiques. Son œuvre, très militante, laisse entrevoir son engagement à gauche dans les conflits sociaux et la lutte pour le droit des travailleurs ou des immigrés clandestins… Ce qui fait la force du réalisateur est de ne jamais tomber dans le misérabilisme ou le démagogique: il observe, dissèque, analyse d'un œil à la fois impassible mais aussi froidement humain…

« Depuis plus de 50 ans son cinéma respire une forme de simplicité et une certaine vérité, terrain idéal pour faire entendre les marginaux de la société. Alternant non-professionnels, habitants du lieu où il tourne et vedettes, il donne corps et chair à ces sujets. Il prend le temps de discuter avec eux pour connaître leur parcours et leur vécu, afin de savoir si ça ‘colle’. L'essentiel pour le cinéaste est de ne pas tricher. Tout sauf le factice, mais rien contre l'artifice. Il veut garder les émotions intactes de la première lecture du scénario (qu'il ne donne qu'après chaque scène pour ne pas faire tomber l'effet de surprise) et privilégie les improvisations dans les scènes difficiles (comme les disputes). Toute son idéologie passe par la définition des personnages, des Monsieur-tout-le-monde souvent hauts en couleurs, aux caractères bien trempés et une sensibilité à fleur de peau. Dans sa façon de tourner, Ken Loach emporte l'auditoire par sa spontanéité et son aisance à faire du petit détail du décor naturel typique un acteur essentiel (car il ne tourne jamais en studio). Les dialogues sont filmés avec une certaine distance, où les acteurs sont vus en buste comme si les spectateurs étaient réellement en face d'eux. « (Ecran noir)

Les séances de la rétrospective

Raining Stones

Ma  04 | 02       à 20h30
Me  12 | 02       à 18h30 

GB 1993 | vostf+all | 90’ | c | De : Ken Loach | Avec : Bruce Jones, Julie Brown, Gemma Phoenix, Ricky Tomlinson | Prix du Jury, Festival de Cannes 1993 ; Prix de la Critique Française 1993

A travers l'histoire de la famille Williams et de son chef Bob, au chômage depuis de longs mois, évocation de la misère ordinaire des populations qui vivent à la périphérie de Manchester…

Emouvant et plein d’humour, Raining Stones est une leçon de courage, de foi en l’amitié et de respect des autres. La mise en scène et les comédiens sont à l’avenant : formidables, chaleureux, généreux.

Ladybird Ladybird

Je   06 | 02       à 20h30
Me  19 | 02       à 18h30

GB 1994 | vostf+all | 101’ | c | De : Ken Loach | Avec : Crissy Rock, Vladimir Vega, Sandie Lavelle, Ray Winstone | Prix de la Critique internationale et Ours d’argent (Meilleure actrice), Festival de Berlin 1994

Maggie a eu quatre enfants de quatre hommes différents. A la suite d'une liaison violente, l'assistante sociale lui retire la garde de ses enfants. Elle rencontre Jorge, réfugié latino-américain et parvient enfin au bonheur. Ensemble, ils vont tout tenter dans un long combat contre l'administration pour reprendre les enfants de Maggie…

L’amour, le respect, la compassion, tout Ken Loach est là, sauf l’optimisme. Mais s’il ne peut changer l’horreur (les hurlements de Ladybird, lorsqu’on lui arrache son bébé), il tente, grâce à son film, de changer les mentalités…

Land and Freedom

Ma  11 | 02       à 20h30
Je   27 | 02       à 18h30

Land and Freedom

GB-Espagne-Allemagne-France 1995 | vostf | 109’ | c | De : Ken Loach | Avec : Ian Hart, Rosana Pastor, Icíar Bollaín, Tom Gilroy | Prix de la Critique internationale et Prix du Jury œcuménique, Festival de Cannes 1995 ; Prix de la Critique Française 1995; César du Meilleur film étranger 1995; European Film of the Year 1995

Evocation de la guerre d'Espagne, à travers l'histoire d'un vieil homme que sa petite-fille enterre à Liverpool…

C’est l’honneur qui passionne Ken Loach. Et la façon dont il est trahi. Ce qu’il affirme, dans ce film au lyrisme splendide, avec une grâce intense, désarmante et fabuleuse, c’est que la vie se justifie par l’utopie…

Carla’s Song

Me  05 | 02       à 18h30
Je   13 | 02       à 20h30

GB-Espagne-Allemagne 1996 | vostf | 127’ | c | De : Ken Loach | Avec : Robert Carlyle, Oyanka Cabezas, Scott Glenn, Gary Lewis

Glasgow 1987. George, chauffeur de bus, est amoureux de Carla, jeune réfugiée nicaraguayenne qui a fui la guerre dans son pays, après avoir été témoin d'évènements dont elle ne veut pas parler. Un jour il la sauve d'une tentative de suicide. Il décide alors de se rendre avec elle au Nicaragua …

Ken Loach s’attaque au conflit fratricide qui opposa, dans les années 80, la gauche sandiniste aux ‘contras’, groupes armés manipulés par les grands propriétaires terriens et par la CIA.

My Name is Joe

Lu   10 | 02       à 18h30
Ma  18 | 02       à 20h45

GB-Allemagne-France 1998 | vostf | 105’ | c | De : Ken Loach | Avec : Peter Mullan, Louise Godall, Gary Lewis | Meilleur acteur, Festival de Cannes 1998; 4 British Independent Film Awards 1998

Ex-alcoolique, chômeur, Joe rencontre Sarah, assistante sociale. En travers de leur histoire d’amour naissante, Liam, drogué, et sa femme qui se prostitue. Et les hommes de main du dealer…

Ce pourrait être un épouvantable mélo. C’est compter sans l’énergie et l’humour de Ken Loach, inséparable du corps et de ses débordements. Le rire y est affaire de survie, réflexe d’autodérision ou éclat vengeur, jamais très loin de la violence la plus noire.

Bread and Roses

Je   20 | 02       à 21h00
Ma  25 | 02       à 18h30

GB-France-Allemagne 2000 | vostf | 110’ | c | De : Ken Loach | Avec : Pilar Padilla, Adrien Brody, Jack McGee

A Los Angeles, des immigrés sont employés de ménage dans les plus luxueux buildings de bureaux de la ville…

... une nouvelle variation sur la résistance des faibles face aux profiteurs de toutes sortes qui les oppriment. Manichéen ? Pas vraiment : Ken Loach ose appeler un chat un chat…

The Navigators

Lu   17 | 02       à 18h30
Me  26 | 02       à 20h30

GB-Allemagne-Espagne 2001 | vostf+all | 96’ | c | De : Ken Loach | Avec : Dean Andrews, Thomas Craig, Steve Huison

1996. Dans un dépôt de maintenance ferroviaire des environs de Sheffield, dans le Yorkshire, des cheminots apprennent, incrédules, la privatisation du British Rail. Ils deviennent des ‘navigators’, se louant à l’une ou l’autre société…

Loach livre une œuvre à l'exacte intersection de la comédie et de la chronique sociale, d'une drôlerie et d'une justesse politique imparables.

Die
Dienststelle kontaktieren

Kontakt

17, place du Théâtre
L-2613 Luxembourg
Administration, archives et bibliothèque
10, rue Eugène Ruppert
L-2453 Luxembourg

Öffnungszeiten

Vorführungszeiten im Sommer – Montag bis Freitag

Tägliche Aufführungen um 18:30 und 20:30 Uhr Kartenverkauf ab 30 Minuten vor Vorstellungsbeginn

Vorführungszeiten im Sommer – Samstag und Sonntag

Samstag: 19:00 und 21:30 Uhr Sonntag: 15:00, 17:00 und 20:30 Uhr