Zum Hauptinhalt gehen
Menü
Group 2 Created with Sketch.
Diese Seite wird gerade übersetzt und wird zeitnah in deutscher Sprache verfügbar sein. Vielen Dank für Ihre Geduld.

Tilda Swinton

« Celluloid Icons » - Tilda Swinton

«It's a real comfort zone for me to feel alien. » (Tilda Swinton)

«The most important thing to strive for is to never look like an actress. Just always look like a person. »(Tilda Swinton)

«I'm playful at heart. And myth-making is always fun. » (Tilda Swinton)

« Je ne choisis jamais de rôle, je choisis une histoire avec un cinéaste. » (Tilda Swinton)

Choisissant des projets exigeants, préférant des auteurs intransigeants, Tilda Swinton passe les frontières et les genres. Son aura surpasse largement son impact au box-office. Elle en devient fascinante, et même culte…

« Insaisissable, cultivant son mystère et sa froideur de façade, Tilda Swinton fabrique sa légende en nous enfumant de son épais brouillard. Comme sujet d’étude, Tilda Swinton est en un sens, un total oxymore. Véritable gueule de cinéma, de par son visage si atypique qui convoque en ses traits tout autant de l’animal, de l’humain, du non-humain et même de l’élémentaire (le fait que l’on en revienne toujours à des adjectifs comme glaciale ou froide pour la désigner n’y est pas étranger) ce visage blême et envoûtant, entre androgynie et beauté nordique – si beaucoup considèrent qu’elle a un physique de norvégienne ou de suédoise, elle est en réalité héritière d’une grande famille écossaise – l’actrice a su en faire une force tout autant qu’elle s’amuse à le maltraiter, le transformer, le malaxer.  Au regard de sa filmographie, il est vrai que la transformation, le travestissement, les jeux de déguisement, et plus généralement la mise en question de la notion d’identité(s) est une constante. » (faispasgenre.com)

Agenda

Edward II

Ma  01 | 10       à 20h30 +
Sa   26 | 10       à 19h00

GB-Japon 1991 | vo | 87’ | c | De : Derek Jarman | Avec : Steven Waddington, Andrew Tiernan, Tilda Swinton  John Lynch, Dudley Sutton, Annie Lennox  | D'après : la pièce éponyme de Christopher Marlowe ► Coupe Volpi-Meilleure actrice, Mostra de Venise, 1991  

Du fond du donjon où il est prisonnier, le roi Edward II se remémore les événements qui ont provoqué sa chute, son épouse délaissée, son amour immodéré pour son favori Piers Gaveston...

Une pièce très ‘gay’ de Marlowe, rival de Shakespeare. En modernisant et malmenant l’auteur sans jamais le trahir, Derek Jarman se sert d’Edward II pour mener son combat personnel et ardent contre l’hypocrisie des mœurs anglaises contemporaines.

Orlando

Me  02 | 10       à 20h30 +
Di   27 | 10       à 17h00

GB-Italie-Russie-France 1992 | vostf+all | 94’ | c | De: Sally Potter | Avec: Tilda Swinton, Billy Zane, Quentin Crisp, Charlotte Valandrey, Jimmy Somerville   | D'après : le roman éponyme de Virginia Woolf ►Meilleure actrice étrangère, David di Donatello Awards, 1993 ; Meilleure actrice, Seattle International Film Festival, 1993 ; Meilleure actrice, Thessaloniki Film Festival, 1992 

En 1600, un jeune noble anglais, Orlando, devient le favori d'Elisabeth 1er. Sur son lit de mort, elle l'implore de rester toujours jeune. Orlando traverse les époques, changeant de sexe, sans jamais vieillir…

Sally Potter a réussi le pari de porter à l’écran le court récit de Virginia Woolf. Décors et costumes sont somptueux, au service d’un récit baroque plein de surprises. Tilda Swinton, primée à Venise pour ce rôle, a le talent de faire passer Orlando de l’innocence à l’insolence, de l’ingénuité à la maturité.

The War Zone

Ma  22 | 10       à 20h30 +
Me  30 | 10       à 18h30

GB-Italie 1999 | vostf | 98’ | c | De: Tim Roth | Avec: Ray Winstone, Tilda Swinton, Lara Belmont, Colin Farrell | D'après : le roman éponyme d’Alexander Stuart ►Meilleure découverte (Tim Roth), European Film Awards, 1999

Un père abuse régulièrement de sa fille adolescente, mais le secret est enfoui. Il n’émergera que par le plus douloureux des cheminements fait par Tom, le jeune frère …

La dissection de l’horreur familiale tourne autour du secret de l’inceste, dans le cadre étouffant, terriblement réaliste, d’une côte battue par les vents et la pluie. L’intensité dramatique, la finesse de la construction débusquent le non-dit sans le moindre éclat, à coups d’imperceptibles glissements vers la vérité.

The Deep End

Je   24 | 10       à 20h30 +
Ma  29 | 10       à 18h30

USA 2001 | vostf+all | 101’ | c | De : Scott McGehee, David Siegel | Avec : Tilda Swinton, Goran Visnjic, Jonathan Tucker, Josh Lucas | D'après : le roman ‘The Blank Wall’ d’Elisabeth S.Holding ►Meilleure actrice, Boston Society of Film Critics Awards, 2001; Meilleure actrice, Las Vegas Film Critics Society Awards, 2002

Résidant dans une maison au bord du lac Tahoe, dans le Nevada, Margaret Hall, une mère de famille au mari absent, est prête à tout pour protéger son fils Beau, impliqué dans une affaire de meurtre…

The Deep End est porté par Tilda Swinton, c’est elle qui fait le film, qui lui donne son âme. Elle se livre dans une interprétation toute en nuances qui donne une humanité à son personnage froid et distant.

Young Adam

Me  23 | 10       à 18h30 +
Sa   26 | 10       à 21h30

GB-France 2003 | vostf | 98’ | c | De: David Mackenzie | Avec: Ewan McGregor, Tilda Swinton, Peter Mullan, Emily Mortimer   | D'après : le roman éponyme d’Alexander Trocchi ►Meilleur film, Meilleur acteur, Meilleure actrice, Meilleur réalisateur, BAFTA Awards Scotland, 2004

A Glasgow, au début des années 50. Une péniche. Un mari impuissant. Un jeune homme qui entame avec sa patronne une liaison torride. Et l’apparition soudaine d’un corps de femme, flottant sur l’eau. Le jeune homme la connaissait…

Finement ciselé et interprété, le film creuse le sillon déserté du film noir à l'ancienne (point de vue unique d'un anti-héros, étude de mœurs), mâtiné d'un érotisme hypnotique et glauque.

Julia

Je   03 | 10       à 18h30 +
Ma  29 | 10       à 20h30

France-USA-Mexique 2008 | voangstf | 144’ | c | De: Erick Zonca | Avec : Tilda Swinton, Saul Rubinek, Kate del Castillo, Aidan Gould  ► Meilleure actrice, Indiewire Critics’ Poll, 2009; Meilleure actrice, International Cinephile Society Awards, 2009

Quadragénaire alcoolique, Julia kidnappe le petit-fils d’un milliardaire mourant. Commence alors une fuite sans issue à travers le sud des Etats-Unis et qui les conduira jusqu'au Mexique...

Tilda Swinton est absolument grandiose : elle est l'âme tourmentée et troublante de ce film rugueux, dérangeant, d'une indéniable intensité et qui ne laissera personne indifférent.

Burn After Reading

Ve   25 | 10       à 18h30 +
Je   31 | 10       à 20h30

USA-GB-France 2008 | vostf | 96’ | c | De : Ethan Coen, Joel Coen | Avec : Brad Pitt, Frances McDormand, George Clooney, Tilda Swinton, John Malkovich, Richard Jenkins, J.K. Simmons   

Un agent de la CIA, brutalement licencié pour avoir un peu trop levé le coude, décide d’écrire ses ‘Mémoires’. Son disque dur se retrouve, par hasard, entre les mains de deux employés d’un club de fitness qui s’improvisent maîtres chanteurs…

Tilda Swinton s’amuse royalement à se rendre odieuse, tant en pédiatre qu’en épouse opportuniste…