Passer au contenu principal
menu

Service Canalisation : Priorités et grands projets en cours

Conférence de presse_Services Eaux et Canalisation 21.03.2019
22.03.2019
Environnement et propreté

Avec un budget de 46.294.073 € pour l’année 2018, le Service Canalisation gère les stations d’épuration et le réseau de canalisation (réseaux locaux, collecteurs principaux de transport, bassins de rétention, stations de pompage) et entretient les cours d’eau sur le territoire de la capitale. En 2018, 13.329.000 m3 d’eaux usées ont été assainis par le Service Canalisation. 
 

  • Le projet global d’extension de la station d’épuration de Beggen

Etant donné que plusieurs communes limitrophes, notamment Bertrange, Strassen, Leudelange, Rodegen et la partie ouest du Findel, sont raccordées à la station d’épuration de Beggen, et vu la croissance démographique des dernières années et celle projetée pour les années à venir, une extension de la station d’épuration de Beggen, mise en service en 2012, s’avère nécessaire. Par ailleurs, l’Administration de la Gestion de l’Eau a prévu d’introduire des normes de rejet plus sévères, entrainant entre autres la nécessité de prévoir une installation d’élimination des micropolluants dans les effluents de la station d’épuration.

Afin de faire face à ces défis, le Service Canalisation a élaboré un projet de modernisation et d’extension de la station d’épuration de Beggen, présentant actuellement une capacité de traitement de 210.000 équivalents-habitants et permettant l’élimination de carbone, d’azote et de phosphore, conformément aux normes de rejet en vigueur depuis 2006.

Ce projet vise une augmentation de la capacité épuratoire, qui sera de 450.000 équivalents-habitants après extension, dont 84% en provenance de la Ville de Luxembourg et 16% en provenance des communes limitrophes raccordées. De plus, il prend en compte les seuils de rejet plus contraignants et une nouvelle phase de traitement des eaux usées, visant une élimination des micropolluants. Cette quatrième phase de traitement s’ajoutera ainsi au prétraitement mécanique, à la décantation primaire et au traitement biologique, et permettra l’élimination entre autres de résidus de médicaments, de produits de contraste utilisés en radiologie, de substances chimiques industrielles ou encore d’édulcorants, substances qui peuvent avoir des effets néfastes sur les espèces aquatiques, les cours d’eau, tels que l’Alzette, et l’eau potable en cas de non-élimination.

L’avant-projet sommaire de l’extension de la station d’épuration comprend dès lors la construction d’une nouvelle décantation primaire, de 9 bassins d’épuration biologiques SBR (sequencing batch reactor - traitement biologique séquentiel), d’une station de pompage d’alimentation SBR, d’une installation de déshydratation des boues en excès, d’un troisième digesteur permettant la fermentation des boues, d’une station de traitement des micropolluants et d’un nouveau bâtiment de service, remplaçant l’ancien.

La réalisation partielle de la nouvelle biologie SBR, première phase des travaux approuvés en juin 2018 pour un montant d’environ 27 millions € ttc, débutera en 2019 et permettra d’ores et déjà une capacité de traitement supplémentaire de 50.000 équivalents-habitants, tout en respectant les normes de rejet actuelles.

Le devis estimatif de l’avant-projet sommaire de l’extension globale de la station d’épuration s’élève à 198.750.000 € ttc ; la procédure pour l’obtention d’une subvention étatique est en cours, les frais restants étant répartis entre la Ville de Luxembourg et les autres communes raccordées. La finalisation globale du projet (phase 1 et 2) est prévue pour 2027.

  • Le collecteur de liaison entre les stations d’épuration de Beggen et de Bonnevoie

La mise hors service de la station d’épuration de Bonnevoie en 2016 a nécessité la construction d’une nouvelle artère principale de liaison entre les stations d’épuration de Beggen et de Bonnevoie. Les travaux pour la réalisation de ce projet, comprenant la pose par fonçage souterrain d’une canalisation d’une longueur totale de 6.150 mètres, ont débuté en février 2012. En 2018, le fonçage de la fosse F4 vers la fosse F5 (540 mètres) a été achevé et le fonçage entre la fosse F6 et la fosse F5 (600 mètres sur 761 mètres au total) a été réalisé. En mars 2019, le dernier tronçon de fonçage a pu être achevé.

Ainsi, après l’achèvement définitif des travaux d’aménagement des chambres de visite et des travaux d’équipement électromécaniques, le collecteur de liaison entre les stations d’épuration de Beggen et de Bonnevoie sera mis en service en 2020.

  • Construction de nouveaux collecteurs pour eaux usées et eaux pluviales dans la rue de Neudorf

En février 2016, des travaux de construction de nouveaux collecteurs pour eaux usées et eaux pluviales ont été entamés dans la rue de Neudorf afin de créer les capacités hydrauliques nécessaires en vue du développement urbain des quartiers raccordés au Neudorf. Ce projet, dont le devis voté s’élève à 19.539.396,36 € ttc, est subsidié par l’Etat à hauteur de 7.329.695 €.       

En janvier 2019, les travaux de fonçage ont été achevés sur toute la longueur du projet, soit 1.370 mètres. Cette année, le projet se poursuivra par la construction de regards de révision dans les fosses de fonçage, la fixation d’un collecteur d’eaux usées dans le collecteur d’eaux pluviales, le raccordement à la fosse 5 des canalisations en provenance de la rue du Kiem et de la partie en amont de la rue de Neudorf, travaux exécutés en tranchée ouverte, et la remise en place des réseaux déviés. La fin du chantier est prévue pour automne 2019.
 

Contacter
le service

Coordonnées

Bâtiment « Rocade »

3, rue du Laboratoire
L-1911 Luxembourg

S'y rendre en bus