Vivre sans voiture

Dans le souci de promouvoir un développement durable, la Ville de Luxembourg souhaite mettre à disposition des terrains lui appartenant et participer ainsi activement à l'offre d'une variété de logements urbains contemporains à prix abordable pour une population mixte.

Ainsi, en complément à d'autres projets et mesures initiés par la Ville de Luxembourg au niveau du logement comme les projets « Baulücken » lancé en 2006 ou les projets de logements pour étudiants, la Ville, dans une démarche innovatrice et précurseur, propose d'initier la mise en œuvre d'un projet pilote « Vivre sans voiture » à Luxembourg-Limpertsberg.

Les objectifs visés par un projet « Vivre sans voiture » sont :

  • une amélioration de la qualité de vie pour les habitants du site et au niveau du quartier
  • une augmentation des espaces publics et des lieux sociaux et de rencontre au sein du quartier
  • une diminution des coûts de construction et donc des coûts d'acquisition des logements
  • une réduction des surfaces imperméables.

Ces objectifs sont notamment atteints par l'absence de garages et d'emplacements de stationnement ce qui permet une meilleure utilisation et un meilleur traitement de l'espace.

Afin d'aboutir en toute transparence à un projet de qualité répondant au mieux aux objectifs énoncés, la Ville de Luxembourg a lancé fin 2010, au niveau européen, une consultation pour la conception, la construction et la commercialisation du projet « Vivre sans voiture ». Cette consultation s'adressait à des équipes « investisseur - promoteur - architecte » et s'est déroulée en trois phases entre octobre 2010 et juillet 2011.

Les 7 projets concurents sont exposés à la salle d'expositions de la Fondation de l'architecture et de l'ingénierie, 1 rue de l'aciérie, L-1112 Luxembourg, du 15 au 28 septembre et du 5 au 15 octobre 2011, du mardi au vendredi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 18h00, le samedi de 11h00 à 15h00.

Le projet lauréat est exposé à la Semaine Nationale du Logement du 30 septembre au 3 octobre 2011 à Luxexpo.

Le projet lauréat peut être consulté au service de l'urbanisme et du développement urbain, 3 rue du laboratoire, L-1911 Luxembourg.

Attention!
Les personnes intéressées à acquérir un logement "Vivre sans voiture" devront attendre l'affinement du projet lauréat. Uniquement à ce moment un avis sera publié dans la presse les invitant à déposer leur candidature. Jusque-là aucune demande de réservation ou d'inscription sur une liste d'attente ne pourra être prise en compte.

Le site de quelque 70 ares proposé pour la réalisation du projet pilote « Vivre sans voiture » se situe à Luxembourg-Limpertsberg, à 15 minutes à pied du centre-ville, dans l'îlot formé par les rues Ermesinde, avenue Pasteur, Henri VII et avenue de la faïencerie. Sa situation rend en effet superflu l'utilisation journalière de la voiture.

situation_projet_pr_ville

Le site par rapport à la ville

Les avantages du site en faveur d'un projet « Vivre sans voiture » sont les suivants :

  • le Limpertsberg est un quartier mixte urbain (commerces et équipements de quartier existent),
  • les chemins courts (proximité des cafés, commerces, écoles, sports, parcs, etc. < 700m),
  • le site est bien desservi par les transports en commun,
  • le site se trouve à proximité du centre-ville (à 1 km),
  • un projet « Vivre sans voiture » permet la création de nouveaux logements tout en n'engendrant pas de trafic supplémentaire dans le quartier.

 situation_projet_pr_quartier

Situation du projet dans le quartier

Pour analyser les dossiers de candidature et les projets remis, une Commission assistée d'une Commission Technique ont été instaurées.

La Commission finale réunie le 14 juillet 2011 a retenu comme projet lauréat parmi les trois projets finalistes le projet de l'équipe :

Tracol Immobilier SA (investisseur-promoteur) / Tatiana Fabeck architecte (architecte)

C10_pers

C10_plan

 Points forts du projet:

  • Concept réfléchi et poussé allant au-delà du simple principe « vivre sans voiture »
  • Idée du verger urbain conférant une forte identité propre au nouveau quartier
  • Densité adaptée au quartier
  • Intégration sensible dans l'îlot
  • Transition harmonieuse des volumes avenue Pasteur
  • Mixité des logements
  • Caractère innovateur au niveau de la construction
  • Toitures vertes peu occupées par des installations techniques
  • Cheminement agréable à l'intérieur de l'îlot
  • Bonne intégration des surfaces privatives
  • Architecture contemporaine et travail recherché sur les façades
  • Prix de vente/location très attractifs

C10_pers2

Les deux autres équipes participantes à la dernière phase de la consultation étaient :

Kikuoka Luxembourg SA (investisseur-promoteur) / Romain Hoffmann architectes et urbanistes sarl (architecte)

C02_pers

KOBA p/a Claude Konrath Promotions (investisseur-promoteur) / Ballini Pitt & Partners (architecte)

C07_pers

Membres de la Commission

  • M. Paul Helminger, Bourgmestre Ville de Luxembourg
  • M. François Bausch, 1er Echevin Ville de Luxembourg
  • Mme Simone Beissel, Echevin Ville de Luxembourg
  • Mme Martine Vermast, architecte-directeur, administration de l'architecte, Ville de Luxembourg
  • M. Thierry Kuffer, directeur, service des finances, Ville de Luxembourg
  • M. Nico Schares, ingénieur-directeur, administration des services du géomètre, Ville de Luxembourg
  • Mme Sonja Gengler, chef de service, service de l'urbanisme et du développement urbain, Ville de Luxembourg
  • M. Luc Everling, architecte Ville d'Esch-sur-Alzette
  • M. Pierre Kieffer, architecte Fonds Vieille Ville
  • Mme Diane Dupont, architecte Ministère du Logement

Membres de la Commission Technique

  • M. Aloyse Achten (administration de l'architecte - bâtiments)
  • M. Bert Burelbach (service de l'urbanisme et du développement urbain - police des bâtisses)
  • Mme Danielle Castagna (service financier)
  • M. Julien Kohnen (service des biens communaux et de l'aménagement foncier)
  • Mme Christiane Muller (administration de l'architecte - département logement)
  • M. Marc Reinert (service de l'urbanisme et du développement urbain - police des bâtisses)
  • M. Laurent Schwaller (service de l'urbanisme et du développement urbain)

Précisions et calendrier

L'équipe lauréate sera, en cas d'accord des responsables de la Ville de Luxembourg, le maître d'ouvrage pour la réalisation du projet « Vivre sans voiture » et supportera donc exclusivement les frais de l'opération.

L'équipe lauréate se chargera de la conception, du financement, de la construction, de la commercialisation, de l'entretien et de l'exploitation des constructions à réaliser.

L'équipe lauréate devra s'acquitter de toutes les procédures d'autorisation nécessaires.

La Ville de Luxembourg aura un droit de contrôle sur la réalisation de l'opération surtout en ce qui concerne le respect des prescriptions formulées dans le cahier des charges.

Le terrain mis à disposition par la Ville ne sera pas vendu, mais il fera l'objet d'un droit d'emphytéose sur une période de soixante-quinze (75) ans.

Le projet est d'ailleurs bien un projet pilote conçu suivant le concept « Vivre sans voiture » au sens de l'article 17.1.a) du Règlement sur les bâtisses. Ainsi, les résidents habitant le projet n'auront pas droit à la délivrance d'une vignette du stationnement résidentiel.

Le projet lauréat de la consultation sera soumis aux responsables politiques de la Ville de Luxembourg qui décideront de l'attribution du marché.

Ensuite les procédures de reclassement ponctuel du PAG (plan d'aménagement général) et de PAP (plan d'aménagement particulier) devront être engagées avant que les demandes d'autorisation de construire puissent être introduites.