Programme Open Air @PALAIS

Gentlemen Prefer Blondes

Ve   24   |  07    à 21h30

Gentlemen prefer blondes

USA 1953 | vostf | 91’ | c | De : Howard Hawks | Avec : Marilyn  Monroe, Jane Russell, Charles Coburn

 

« Diamonds are a girl’s best friend » (Marilyn Monroe)

Deux vedettes d’un show musical ont des attitudes opposées face aux hommes. La blonde Lorelei ne voit que leur compte en banque, la brune Dorothy que leurs muscles. Au cours d’une croisière, Lorelei épouse un timide, mais riche héritier, tandis que Dorothy est séduite par un détective…

« A landmark encounter in the battle of the sexes. » (Chicago Reader)

 

« There is that about Miss Russell and also about Miss Monroe that keeps you looking at them even when they have little or nothing to do. Call it inherent magnetism. Call it luxurious coquetry. Call it whatever you fancy. » (The New York Times)

« Débordantes de charme, de vitalité, d'humour, la blonde et la brune donnent à ce film des couleurs éblouissantes. » (À voir, à lire)

« Hawks mène le film tambour battant, avec son habituel sens du loufoque hystérique dans la description d’un monde d’hommes faibles dérangé par des femmes fortes. » (Télérama)

The Rocky Horror Picture Show

Sa   25   |  07    à 21h30

The Rocky Horror Picture Show

GB 1975 | vostf | 101‘ | c | De : Jim Sharman | Avec : Tim Curry, Susan  Sarandon, Barry Botswick

Participatory cult screening // distribution of fan-bags

Une nuit d’orage, un couple coincé débarque dans une assemblée mystérieuse et vit dans un univers délirant toute une série d’aventures « frankensteino-musicales »…

« A low-budget freak show / cult classic / cultural institution. » (The New York Times)

« The powerhouse of the film is Tim Curry's cross-dressing alien, Frank N. Furter, who would never reach these kinds of gloriously demented heights again. » (Empire)

« Nearly non-stop musical numbers, brilliant conflations of glam-rock and showtunes, and transgressive sexual energy. » (The A.V. Club)

« Opéra-rock parodique, inventif et cinglé devenu film culte, de Los Angeles à Paris. Ectoplasme improbable sorti des années 70, il ressuscite ce temps de la liberté sexuelle, des stars androgynes et ripolinées du glamrock (façon Alice Cooper ou Marc Bolan) la bande originale est un vrai régal. » (Télérama)

Vertigo

Di   26  | 07  à 21h30

Vertigo

USA 1958 │ vostf │128’ │ c │ De: Alfred Hitchcock │ Avec : James Stewart, Kim Novak, Barbara Bel Geddes

« One of the landmarks - not merely of the movies, but of 20th-century art. » (Chicago Reader)

Scottie, détective atteint de vertige, est engagé par un ancien ami pour surveiller sa femme Madeleine, qui s’identifie à une femme morte au 19e siècle et pourrait être tentée de se suicider. Il la sauve effectivement de la noyade et en tombe amoureux…

« A wonder of suspense. » (The New Yorker)

« Why is this movie Hitchcock's masterpiece? Because no movie plunges us more deeply into the dizzying heart of erotic obsession. » (Newsweek)

« La maîtrise d'Hitchcock a rarement été aussi éclatante que dans ce film. » (Le Monde)

Guardians of the Galaxy

Lu   27   |  07    à 21h30

The Guardians of the Galaxy

USA 2014 | vostf | 122‘ | c | De : James Gunn | Avec : Chris Pratt, Zoe Saldana, Bradley Cooper, Vin Diesel

« It hits you like an exhilarating blast of fun-fun-fun. » (Rolling Stone)

Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur...

« A brand new summer family blockbuster. » (The Daily Telegraph)

« La première comédie de superhéros grand public - les enfants vont adorer - à ce jour. » (Le Parisien)

 « Funny, thrilling, full of heart, and packed with visual splendor. » (Rotten Tomatoes)

« Définitivement fun, et déjà culte. » (À voir, à lire)

« Distinctive style, abundant thrills and no shortage of humor. » (The Hollywood Reporter)

« Guardians of the Galaxy is an open fire hydrant of a summer movie: more fun than should be allowed in such hot weather. » (Philadelphia Enquirer)

The Third Man

Ma  28   |  07    à 21h30

The Third Man

GB 1949 | vostf | 93‘ | c | De : Carol Reed | Avec : Joseph Cotton, Orson Welles, Alida Valli
► Palme d’Or, Cannes 1949

« One of the glories of postwar cinema, and quite possibly one of the most sheerly enjoyable movies ever made. » (Film.com)

Holly Martins, un minable écrivain américain, est venu retrouver son ami Harry Lime dans la Vienne dévastée de l'après-guerre. Mais celui-ci est retrouvé mort après avoir été écrasé par une voiture. Martins choisit alors de mener sa propre enquête pour démasquer les assassins de son ami. Rien ne l'a préparé à ce qu'il va découvrir...

« As powerful and original now as it was in 1949. » (Common Sense Media)

« Le noir et blanc contrasté et les cadrages ‘malades’ contribuent à la puissance de cette oeuvre inégalée. Avec deux atouts dans la manche : Orson Welles, et l'immortelle cithare d'Anton Karas sur la bande-son. » (Zurban)

« Top credit must go to Mr. Reed for molding all possible elements into a thriller of superconsequence. » (The New York Times)

« The Third Man is like the exhausted aftermath of Casablanca. » (Detroit News)

Le Gendarme de Saint-Tropez

Me   29   |   07    à 21h30

Le Gendarme de Saint-Tropez

France 1964 | vo | 95‘ | c | De: Jean Girault | Avec : Louis de Funès, Geneviève Grad, Michel Galabru

« Le gendarme est à la nation ce que le chien de berger est au troupeau! » (Maréchal Cruchot, gendarme de Saint-Tropez)

Promu maréchal des logis-chef, le terrible gendarme Cruchot, muté à Saint-Tropez, mène la vie dure aux nudistes, avant de retrouver les auteurs d’un vol de tableaux…

« Les gags s'enchaînent avec un De Funès déchaîné libérant son génie comique pour notre plus grand plaisir ! Une comédie culte et ensoleillée avec l’amusante chanson ‘Do you, do you, do you Saint-Tropez’. » (Allociné)

« Prince déplumé de ce célébrissime Guignol en uniforme, Louis de Funès fulmine en liberté, pirouette et râle pour le plus grand bonheur de ses aficionados. Ils goûteront pour la millième fois le folklore années 60 (caravane et anisette) de ces facéties franchouillardes, truffées de répliques mémorables. » (Télérama)

Cinderella

Je   30   |  07    à 21h30

Cinderella

USA 2015 | vostf | 105‘ | c | De : Kenneth Branagh | Avec : Cate Blanchett, Lily James, Richard Madden, Helena Bonham Carter

« Let's be honest. There is no denying the fact that this is the best Cinderella of them all. » (New York Observer)

Le père de la jeune Ella s’est remarié après la mort tragique de la mère de la jeune fille. Pour l’amour de son père, Ella accueille à bras ouverts sa nouvelle belle-mère, Lady Tremaine, et ses filles. Mais lorsque le père d’Ella disparaît à son tour d’une manière aussi soudaine qu’inattendue, la jeune fille se retrouve à la merci de sa nouvelle famille, jalouse et cruelle. Les trois méchantes femmes font d’elle leur servante…

 

« Cate Blanchett is perfectly marvelous. Nothing steals a scene from her, except Sandy Powell's costumes and Dante Ferretti's production design, which are all kinds of wonderful. » (Rolling Stone)

 

« Naturellement féérique, volontiers romantique avec la petite touche de magie essentielle, l'adaptation cinématographique de Cendrillon nous entraîne dans un voyage au pays des ‘tendres rêves qui sommeillent dans nos cœurs’. » (Femme actuelle)

 

« This is a sweet movie, a happy movie. There's no other way to put it, really. And if that sounds like it may register too low on the hipster meter to merit your consideration, well, your loss. » (Arizona Republic)

Back to the Future

Ve   31   |  07    à 21h30

Back to the Future 1

USA 1985 | vostf | 116‘ | c | De : Robert Zemeckis | Avec : Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson

« Just sign on for the trip. ‘Back to the Future’ offers the summer's most dazzling joyride. » (People Magazine)

Le pauvre Marty McFly vit dans une famille peu reluisante. Heureusement, il s’est lié avec un savant fou, le docteur Brown, qui a inventé une machine à voyager dans le temps. Marty est ainsi propulsé en 1955. Au cours de ses pérégrinations, il découvre son père et sa mère, et celle-ci n’est guère amoureuse de son époux. Marty risque de n’être pas conçu !

« Inventive, funny, and breathlessly constructed, Back to the Future is rousing a time-travel adventure with an unforgettable spirit. » (Rotten Tomatoes)

« One of the mid-'80s most enduring and enjoyable confections: an infectious mix of comedy, fantasy, satire, excitement, and nostalgia. » (ReelViews)

« Petite merveille d'horlogerie où les jeux du temps deviennent les grands ressorts du rire. » (VSD)

Indiana Jones and the Raiders of the Lost Ark

Sa   01   |  08    à 21h30

Raiders of the Lost Ark 2

USA 1980 | vostf | 116‘ | c | De : Steven Spielberg | Avec : Harrison Ford, Karen Allen, Wolf Kahler
► 4 Oscars, 1982

« One of the most deliriously funny, ingenious and stylish American adventure movies ever made. » (The New York Times)

En 1936, l’aventurier archéologue Indiana Jones retrouve une idole en or dans un temple perdu dans la jungle, mais la statuette lui est volée par son rival. De retour aux USA, il est chargé par le FBI de retrouver avant les nazis l’arche d’alliance qui contiendrait un formidable pouvoir. Du Népal au Caire commence alors une extraordinaire aventure…

« Yes, it's as entertaining as you have heard. Maybe more so. Raiders of the Lost Ark is, in fact, about as entertaining as a movie can be. » (Chicago Tribune)

« Harrison Ford accomplissait l’impossible : réconcilier l’action (et quelle action : il manque, à chaque scène, d’être carbonisé, flingué, mordu, écrasé, empoisonné) et l’humour (fantaisie pince-sans-rire et autodérision). Le nec plus ultra du divertissement. » (Télérama)